Passer un examen

Tous les adolescents ou jeunes adultes passent des examens pour valider leur formation. Une jeune ayant un diabète peut bénéficier de conditions aménagées : essentiellement un temps majoré qui ne peut excéder le tiers du temps initialement prévu.

 

Effectivement, un jeune ayant un diabète est considéré comme présentant un handicap définie comme suit par la circulaire n°2011-220 du 27 décembre 2011 : “constitue un handicap toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble la santé invalidant”. 

S’il souhaite demander un aménagement des conditions d’examen ou de concours, la dite circulaire prévoit : 

  • Pour le candidat scolarisé dans un établissement public ou privé sous contrat du secondaire (collégien, lycéen, étudiant en BTS ou classe préparatoire), d’en faire la demande auprès du médecin de l’Education Nationale rattaché à son établissement scolaire après en avoir informé le chef d’établissement. 
  • Pour les étudiants inscrits à l’université ou dans des établissements d’enseignement supérieur d’en faire la demande auprès du médecin du Service Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé (SUMPPS). 
  • Pour tous les autres candidats (scolarisés au CNED ou candidat individuel) d’en faire la demande auprès du médecin de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) au sein de la Maison Départementale des Personnes Handicapées du Conseil Général. 

Cette demande, accompagnée des informations médicales et pédagogiques nécessaires, sera transmise à la CDAPH. Dans tous les cas, il est souhaitable que les candidats adressent simultanément une copie de leur demande (sans informations médicales) au service chargé d’organiser l’examen ou le concours. 

Une fois la demande déposée, le médecin rend un avis et propose des aménagements, déterminés en fonction de la situation du jeune. 
L’administration qui organise l’examen décide des aménagements accordés et notifie sa décision au candidat. 
Afin de tenir compte des délais nécessaires à l’examen de la demande et à l’organisation de l’aménagement, il convient que les candidats déposent leur demande auprès du médecin désigné au plus tôt et au plus tard au moment de l’inscription à l’examen. 
Cette démarche est à laisser au libre choix de l’élève : c’est à lui de savoir s’il souhaite ou non en faire la demande. Celle-ci aboutira d’autant plus rapidement qu’un PAI aura été fait. 

Calculette

Consulter notre Calculette Nutritionnelle, qui vous donnera les apports recommandés pour votre enfant en fonction de son âge

×