Les matières grasses

L’essentiel à savoir : 

En petite quantité, les matières grasses ralentissent la digestion en général et celle des glucides en particulier.
Attention : une présence excessive entraine une diminution de l’action de l’insuline, ce qui maintient la glycémie élevée longtemps après le repas. 

bandeau_gras

 

Les matières grasses appelées aussi lipides, sont indispensables à notre organisme, mais ne doivent pas être consommées en excès. C’est pourquoi il est important de bien les choisir et d’en limiter les apports. 

Elles regroupent : 

  • Les matières grasses visibles : celles que l’ont met dans notre cuisine comme l’huile, le beurre… 
  • Les matières grasses cachées présentes dans les produis cuisinés, les viennoiseries, les pizzas, les fritures, les glaces… dont la consommation est, de toute façon, à surveiller pour l’apport de glucides.

 

On les trouve aussi dans : 

  • Les poissons
  • Les viandes, les charcuteries, le fromage, le lait 
  • Les fruits oléagineux : amendes, noix, cacahuètes, olives 

 

Pourquoi en consommer ?

sources d’énergie et d’acides gras indispensables pour certaines, elles permettent de répondre aux besoins de notre organisme. Elle servent aussi de moyen de transport à certaines vitamines et constituent la membrane de nos cellules. 
Une présence excessives de matières grasses dans notre alimentation favorise la prise de poids et les problèmes cardio-vasculaires. 

 

Quand les consommer ?

Elles doivent être présentes en quantité raisonnable à chaque repas. 

 

Comment les consommer ?

Il est préférable de consommer des matières grasses d’origine végétales crues. Il est toujours intéressant de varier les huiles (colza, olive, noix) pour bénéficier de leurs différents apports nutritionnels. Comme pour les glucides, vous pouvez consulter les étiquettes pour connaitre la teneur en graisses. Un plat contenant plus de 10% de matières grasses est considéré comme gras.
Souvent présentes dans les viennoiseries ou produits industrialisés, les huiles ou graisses dites “hydrogénées” sont à éviter car leur consommation favorise l’apparition de maladies cardio-vasculaires. 
Attention, ces produits contiennent également des glucides. 

Quelques exemples pour évaluer les apports en lipides

Quelques exemples pour évaluer les apports en lipides

Calculette

Consulter notre Calculette Nutritionnelle, qui vous donnera les apports recommandés pour votre enfant en fonction de son âge

×