Le Projet d’Accueil Individualisé (PAI)

L’essentiel à savoir :

Le Projet d’Accueil Individualisé (PAI) favorise les échanges entre les enseignants, le médecin scolaire et la famille, et permet aussi une meilleure compréhension de la maladie et de son contexte. 

cantine_ecole_sport

La bonne intégration sociale de l’enfant ayant un diabète favorise la prise en charge de son traitement. Elle passe par une scolarisation la plus normale possible et la possibilité de pratiquer une activité sportive et/ou culturelle. À l’école et quelque soit l’âge de l’enfant, l’équipe pédagogique doit être informée, voire formée (surtout pour les plus jeunes). 

Qu’est-ce que le Projet d’Accueil Individualisé ?

La circulaire interministérielle n°2003-135 du 9 septembre 2003 relative à “l’accueil en collectivité des enfants et des adolescents atteints de trouble de la santé évoluant sur une longue période” est le texte sur lequel s’appuient les personnels de l’Éducation nationale. Le PAI est rédigé à la demande de la famille, par le Directeur de l’établissement scolaire en concertation avec la médecine scolaire. Il prend en compte les recommandations médicales du diabétologue et décrit précisément les procédures et conduites à tenir en cas d’urgence. Le PAI n’est pas obligatoire. 

Au-delà de la formalisation du document, la rédaction du PAI peut être un moment privilégié pour faciliter la communication entre la famille, les médecins, les enseignants et pour que l’enfant puisse suivre une scolarité la plus normale possible : la rédaction du PAI favorise les échanges et facilite une meilleure compréhension de la maladie et de son contexte. 


À quoi sert le Projet d’Accueil Individualisé ?

  • Faciliter l’intégration scolaire ou parascolaire de l’enfant 

  • Permettre à l’enfant qui a un diabète de pouvoir participer à toutes les activités de son âge : école, cantine, activités physiques, classes transplantées mais aussi les clubs sportifs, culturels ou artistiques 

  • Permettre aux enseignants, éducateurs, personnel de cantine, d’être mieux informés sur le diabète et de pouvoir accueillir l’enfant dans les meilleures conditions. 


Comment faire un Projet d’Accueil Individualisé ?

À la demande des familles auprès de l’école dans un premier temps, le PAI est ensuite organisé par la direction de l’école et le service de santé scolaire. 

Qui peut intervenir ?

  • Le médecin scolaire, c’est lui qui précise les conditions particulières de la scolarisation de l’enfant et des attentions particulières dont il doit bénéficier. 
  • L’un des parents ou responsable légal 
  • Le directeur de l’établissement 
  • L’enseignant
  • Le personnel d’activités parascolaires (cantine, centre de loisirs)
  • Une infirmière libérale, si l’enfant ne sait pas faire les contrôles de glycémie et/ou les injections 


Quand le faire ? 

  • Après le diagnostic du diabète : le plus rapidement possible pour que l’enfant puisse continuer sa scolarité sans changement par rapport à son statut d’élève
  • À chaque début d’année scolaire à la maternelle et au primaire 
  • À chaque changement d’établissement 
  • Pour la mise en place de la cantine 
  • Pour préparer une classe transplantée 
  • Lors d’un changement du traitement

Calculette

Consulter notre Calculette Nutritionnelle, qui vous donnera les apports recommandés pour votre enfant en fonction de son âge

×