Le goûter d’anniversaire

En fonction de l’âge de l’enfant et de son caractère, vous avez différentes possibilités qui lui permettront d’y participer sans difficulté. 

 

Le goûter d’anniversaire est un moment important pour les enfants, que ce soit le leur ou celui de leurs petits camarades. Ces invitations représentent aussi pour vous parents, une source d’inquiétude. 
Comment va-t-il gérer le gâteaux, confiseries et autres boissons ? Est-ce que je dois rester pour le surveiller ? Est-ce que je peux lui faire confiance ? Est-ce que je peux faire confiance aux adultes présents ? 

Quelques règles vous aideront pour qu’il passe un bon moment et que vous soyez rassuré : 

  • Si votre enfant a une injection l’après-midi, elle sera faite au moment de manger le gâteau, 
  • Si votre enfant ne peut pas faire d’injection, il pourra manger comme ses camarades, dans la limite du raisonnable : une part de gâteau et un soda light par exemple. L’activité physique de l’anniversaire permettra de limiter le risque d’hyperglycémie. 
  • S’il a très envie de confiserie, essayez de “négocier” avec lui, en lui proposant de manger un bonbon et de garder les autres pour une autre fois. On peut lui proposer des bonbons sans sucres. 
  • Si la glycémie du soir est élevée, vous pourrez faire une correction avec l’insuline rapide du soir. 

À première vue, il peut sembler plus facile de refuser les invitations pour ne pas vous mettre en difficulté, cette décision risque pourtant d’accentuer la différence de votre enfant et surtout, comme il se sentira exclu de ces rencontres festives, cela aura des conséquences sur son acceptation de la pathologie. 

 

En discutant avec lui, essayez de trouver la meilleure solution, pour lui et pour vous. 

Calculette

Consulter notre Calculette Nutritionnelle, qui vous donnera les apports recommandés pour votre enfant en fonction de son âge

×